bien-être

Thème de septembre : Rêve – réalité

Si vous me suivez, vous savez déjà que je pense que les rêves peuvent devenir réalité. Et pour moi, ça commence par questionner tous les « je dois », « je devrais », « je ne peux pas ».

Souvent, le premier obstacle sur son chemin est soi-même et ses croyances limitantes (je ne peux pas demander une promotion, je dois rester dans cette relation, personne ne voudra de moi, je ne suis pas assez bien, je ne m’en sortirai jamais, je suis pauvre, je suis faible, etc.). Oui, oui, je veux bien dire qu’en vous attaquant à vos pensées, vous pouvez transformer vos vies.

Je vais même dire : VOS PENSEES CREENT VOTRE REALITE.

Avez-vous déjà eu l’impression d’enchaîner les événements désagréables et les mauvaises nouvelles ? Et a contrario, d’avoir une succession de bonnes nouvelles ? Avez-vous déjà fait le lien avec votre état d’esprit ?

Par exemple : je casse ma voiture, dans la foulée je reçois une facture inattendue, puis j’ai des problèmes d’ordre relationnel. On peut y voir une certaine logique, une mauvaise nouvelle entraîne une baisse de forme et les relations en pâtissent.

Sinon, il suffit parfois d’une bonne nouvelle pour tout changer : je me sens dans une spirale négative puis je décroche un job après une longue période de chômage, je me dis que finalement l’avenir est plus positif que je l’imaginais, que tout est possible, je découvre un logement meilleur que celui que j’ai actuellement et à moindre prix, dans mon nouveau quartier, je fais des rencontres avec des personnes sur la même longueur d’onde que moi et ma vie sociale me nourrit…

Ce que je préconise, c’est de ne pas attendre la bonne nouvelle pour changer de façon de regarder la vie. De se comporter comme si tout allait se produire exactement comme on le souhaite, de vibrer à une fréquence haute pour attirer à soi davantage d’éléments de la même fréquence ! La loi universelle d’attraction s’applique. Je peux vous aider à vibrer un peu plus fort et un peu plus haut. C’est ma mission !

Voici un schéma qui explique un peu les fréquences vibratoires. Si je pense des choses joyeuses, j’attire dans ma réalité davantage de choses sur cette fréquence.

consciousness-scaleFR

Alors évidemment, si chacun peut créer sa réalité, les réalités des uns et des autres peuvent se croiser, s’entrechoquer. Beaucoup de personnes ne croient pas qu’on puisse avoir une influence sur sa réalité simplement en prenant soin de son état intérieur. Moi, je leur réponds : « Qu’est-ce que ça vous coûte de mettre en place une pratique quotidienne de bien-être ? ». Au pire, ils font les choses à moitié et gagnent un peu en sérénité, au mieux, ils changent leur façon de penser, passent de victime à créateur et laissent la place au bonheur dans leur quotidien.

Après, on n’est pas obligé de changer sa réalité ! Nombreux sont ceux qui se contentent de ce qu’ils ont. Mais si tu as des envies différentes, que tu penses pouvoir prétendre à plus, attendre plus de ta vie, alors n’hésite pas à soigner ton état intérieur avant toute chose, à être complètement clair sur ce que tu souhaites (visiter tous les aspects de ta vie, t’avouer là où tu n’es pas épanoui(e) et annoncer ce que tu veux) et avoir confiance que toutes ces bonnes choses te sont acquises.

Je change ma vie depuis 2 – 3 ans. Certaines choses vont très vite. D’autres prennent plus de temps à cause de croyances fortement ancrées (mais comme vous le savez, j’adore bosser là-dessus). En tout cas, j’adore mon rôle de créatrice, prendre responsabilité pour ce qui se passe dans ma vie et lâââââcher priiiiise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s